Couleurs

 

Les Abeilles de Guerlain - Nouvelles - Ouvrage collectif

 

(4ème de couverture)

 

Il sera ici question d’une clé verte, d’un pigeon albinos, du bleu mouillé, du gris qui sent l’érable et d’un dieu… dont on ne dira rien dans ces lignes.
Une même palette, dix-sept auteurs, dix-sept nouvelles teintées de rouge, de bleu et de jaune, de vert parfois. Ces textes, très différents les uns des autres, disent les souvenirs apaisés de l’enfance, la tourmente de la création picturale, le chancellement d’un monde soudain passé en noir et blanc…
Le fantastique, la poésie ne sont jamais très loin. Proust, Rimbaud, Malevitch et Vermeer semblent veiller sur ces pages arc-en-ciel, guidés par une fillette aux mains mystérieusement bleues….
 

 

 

Cécilie, la Bande Décimée, illustration

Pour l'acheter c'est ici :

 

https://www.cherche-midi.com/livres/couleurs

 

  

 

MAINS BLEUES

 

(extrait)

 

 

 

Je connais une petite fille vêtue de noir et de blanc qui porte toujours des gants bleus. Chaque jour, à chaque instant, elle porte toujours des gants bleus. Elle habite une immense maison carrée construite sur un immense terrain carré. Elle est étrange, cette maison. Elle n’a pas de toit recouvert de tuiles rouges comme les autres maisons. Personne n’avait jamais vu une telle maison jusque-là. De grands murs blancs avec de grandes ouvertures noires et pas de toit avec des tuiles rouges. Un parterre de pierres noires entoure la maison. On dirait des pierres de volcan. Tout est noir ou blanc. Tout est carré ou rectangulaire. Pas une seule courbe. Juste des lignes droites, strictes et parfaitement alignées. Tout est à une certaine place et rien ne semble devoir changer. Une prison n’aurait pas mieux été pensée…