Echouer c'est gagner

Il faut abandonner toute idée de réussite, parce que la réussite ne se fait que sous le regard des autres. L'échec est plus noble pour qui aspire à être ignoré et donc libre du poids sociétal.  L'échec est la réussite des humbles, de ceux qui n'ont pas peur de la solitude. La voie de l'échec est le chemin vers l'épanouissement personnel et la seule réelle possibilité d'être libre, serein et tranquille.

 

L'échec est l'excuse parfaite à nos futures médiocrités. Toute réussite implique de continuer. L'échec lui, offre une vie végétative de contemplation à nulle autre pareille. On excuse bien plus aux médiocres leurs croupissements qu'à ceux qui ont réussi. Les médiocres ont accompli une chose si misérable qu'il devient inenvisageable de les solliciter à nouveau. L'échec permet d'échapper aux autres et par là-même de se trouver soi.

 

Dans la vie, il faut échouer, sinon on reste perpétuellement malheureux, dans l'attente de ce qui ne dépend pas de nous. Échouer, c'est gagner sa liberté.

Écrire commentaire

Commentaires : 0