Personne n'appelle son enfant...

Personne n’appelle son enfant frappe parce que sinon ce serait toujours de sa faute.

 

-          Que s’est-il passé encore ? C’est toi qui as fait cette bêtise ?

-          Non, c’est pas moi, c’est la faute de Frappe.

 

Ah ah ah. Une petite frappe, c'est sûrement quelqu'un qui ne se relit pas.

 

Qu’est-ce que les fautes de frappe disent de nous ? Je ne sais pas. Faudrait demander à l’écriture intuitive qui a l’air d’en savoir beaucoup sur nos intentions. L’écriture intuitive est une sorte de lapsus et aussi l’expression de notre inconscient.  

 

Je t’em…A force d’écrire " Je t’embrasse" à mes proches, il m’est devenu impossible d’avoir un accès direct aux simples mots " je t’emmerde ". En effet, l’écriture intuitive sait que je ne conclus pas mes conversations par ce genre de propos vulgaires. Elle n’envisage pas que je puisse dire autre chose que "je t'embrasse" et, finalement, elle me remet dans le droit chemin biblique. L’écriture intuitive m’oblige à tendre la joue droite à un interlocuteur auquel j’aurais plutôt mis un coup de pied au cul…

 

Cul…Et c’est là que son intuition me guide vers la culture. Comme si le cul ne pouvait se suffire à lui-même, elle l’oblige à un complément. Cette partie de notre corps nous sert aussi à nous asseoir pour nous cultiver. L’écriture intuitive nous rappelle avec cette invective que le cul sans culture n’est que ruine du cul. Rabelais serait sans doute d’accord et moi aussi. Tout s'entretient en cul-ture.

 

Je t’a…Pour éviter les incidents diplomatiques qui vous feraient déclarer un amour plutôt que réclamer subtilement une prompte arrivée (je t’aime VS je t’attends suivi du chaleureux qu’est-ce tu fous ?!), je vous invite à vous relire.

 

 

L’avantage avec l’"au revoir" c’est qu’il ressemble de bien près à l’"adieu".

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Aaaaaa (dimanche, 24 avril 2016 18:09)

    Aussi